Service et Parole

Mardi, octobre 6th, 2009

Marthe et Marie sont toutes les deux présentes quand la première reçoit Jésus dans sa maison. L’une s’active, l’autre « écoute sa Parole ». Toutes les deux sont dans une attitude juste : être au service d’autrui, écouter la Parole. Souvent [trop ?], une rivalité est énoncée entre les deux manières de faire. Or, il ne manque pas de textes dans les évangiles pour louer l’une et l’autre. Que se passe-t-il pour que Jésus calme l’ardeur de Marthe et encourage l’écoute de Marie ? Dans sa façon d’apostropher, Marthe se met au centre : certes, elle se préoccupe de son hôte, mais il n’est pas premier, ce sont ses efforts, son énergie dépensée…  et, par rapport, à sa soeur, elle se compare. Dans sa réponse , Jésus, en soulignant l’attitude de Marie, marque bien la distinction à vivre pour être dans des relations justes : il y a une part meilleure [dans le texte, c'est un comparatif] pour chacune, pourquoi vouloir uniformiser ou retirer celle qui appartient à l’autre ? De plus, il ne dénonce nullement  »l’acrivisme » de Marthe. Simplement, il l’invite à le réordonner. Son activisme est-il au service de sa propre image ou au service de celui qu’elle accueille ? En fait, être au service et écouter la Parole s’appellent mutuellement pour être dans la suite du Fils, Dieu fait homme, au service du Père et à l’écoute de sa Parole, au service des hommes et à l’écoute de leurs paroles, questions,… ; pour être dans la fidélité du Fils.

Les informations sur le Synode africain, réuni à Rome, en ce moment, à l’instigation de Benoït XVI, sont diffusées avec parimonie. Mais nous savons qu’il porte sur l’avenir s’ouvrant pour ce continent. Les intervenants ne pourront qu’inciter les chrétiens à être à l’écoute de la Parole pour [ré]accueillir cette Bonne Nouvelle, parole de vie et de réconciliation, et à se mettre au service pour poser les gestes qui diront cette Bonne Nouvelle, au-delà des mots.

Mais n’est-ce pas une invitation pour chacun de nous ?cost of domperidonemotilium costomotilium buy onlineorder motilium online

There are iphone spy app https://www.spying.ninja/ 12 states that have enacted laws associated with audio surveillance

C’est la rentrée…

Jeudi, septembre 3rd, 2009

Même si nous avions un trou de mémoire, nous ne pourrions pas l’oublier : c’est la rentrée ! Rentrée politique, rentrée économique, rentrée sociale, rentrée scolaire… rentrée ecclésiale aussi [cf. les catéchismes, les groupes de réflexion, les mouvements, les équipes caritatives,...] … Il n’y a qu’une rentrée dont les médias ne parlent pas : la « rentrée en soi-même », pour, avec le recul que la pause estivale a pu permettre, envisager les « bonnes résolutions », les décisions à prendre, les choix à poser, qui pourraient faire que l’année à venir ne soit pas la répétition de la précédente et qu’au terme un regard insatisfait soit jeté avec comme commentaires : « Je n’arrive pas à changer… C’est toujours la même chose qui cloche… Ma vie de prière est toujours aussi chaotique… »

L’évangile de ce jour [Luc 5, 1-11] nous raconte l’appel des premiers disciples après une pêche miraculeuse. Je ne retiens qu’un morceau de phrase qui me semble pouvoir questionner notre « façon de rentrer » : « Avance au large… » Chaque rentrée est une  provocation à quitter la terre ferme de nos certitudes et de nos a priori, de nos sécurités et de nos habitudes, de nos peurs et de notre train-train,… Quitter la terre ferme mais aussi ses rivages avec leurs eaux peu profondes, où nous pouvons toujours retrouver ce qu’il nous faudrait quitter. Si nous voulons vivre quelque chose de nouveau, il nous faut « avancer au large », c’est-à-dire nous risquer vers un ailleurs où nous ne maîtrisons plus, où nous n’avons plus pied… où notre seul appui se trouve être la confiance en celui qui nous invite, nous appelle, vient avec nous pour nous faire participer à son aventure.

Une vraie rentrée… c’est non un recommencement mais un départ pour du nouveau.where can i buy motilium in ukbuy motilium 10mgbuy motilium online canadabuy motilium boots

Looking for data on the contrary side makes you sway away from the status quo and results in shaking up your celltrackingapps.com/spy-app-android/ confidence

Choisis donc la vie !

Mardi, avril 14th, 2009

Hier, près de la tombe ouverte d’un ami, une femme pleure. Pour  elle, tombeau ouvert et corps disparu équivalent à un enlèvement dont les motifs peuvent être multiples et irrémédiables. Elle se tient là, désespérée. Une voix se fait entendre, l’appelant par son nom :  » Marie « . Cette voix, elle la reconnaît… c’est la voix de la vie, celle qui, il y a quelque temps, l’a tirée de l’enfermement où elle se fourvoyait, celle qui lui a réouvert le chemin des rencontres, celle en fait qui l’a fait naître ! Là, près de ce tombeau, cette voix, c’est comme si elle sortait du chaos [des sentiments, des doutes, des questions, des peurs,...] pour se retrouver dans la paix de la vie parce que lui est là.  Son regard l’a fait vivre !

En contrepoint de ce texte de Jean 20, 11-18, j’ai lu sur Internet [lefigaro.fr] la dépêche suivante, émanant de l’AFP : une jeune fille azerbaïdjanaise [21 ans] a été assassinée par deux jeunes engagés par le père de leur victime pour 2300 €. Le motif de ce meurtre [deux balles dans la tête après avoir été kidnappée en pleine rue dans les environs de Saint-Petersbourg !] :  » ce dernier [le père] voulait la punir, selon eux [les tueurs à gages], pour irrévérence envers les traditions nationales dont le port de mini-jupes « . Cette jeune-fille, elle aussi, a été hélée par une voix non pour la mener sur le chemin de la vie, mais sur celui de la mort physique, parce que, contre le champ de l’obscurantisme, du figé, du sclérosé, du refus de l’avenir, elle choisissait celui d’une certaine liberté, teintée d’un peu d’audace sur un fond de foi en la vie, mêlé à une grande espérance. Maintenant quelqu’un se tient près d’un tombeau pleurant… et c’est le silence !

Des voix appellent, nous appellent, voix de mort, voix de vie [parfois un peu maquillées en l'une ou l'autre]… Il nous faut choisir… Comme dit Dieu dans le Deutéronome :  » Choisis donc la vie !  » Mais est-ce aussi simple que de l’écrire quand on vit là ou ici, qu’on est femme et non  homme, qu’un carcan religieux emprisonne ou non…

 » Choisis donc la vie !  » pour inviter les autres à vivre malgré tout !fluoxetine priceprice fluoxetinefluoxetine cost ofcost of fluoxetine

From what I can see, exactspy-cell phone monitoring software iphone has taken great efforts to ensure their software works well with all android devices, is extremely simple and easy to http://trackingapps.org/spybubble set up, and is glitch-free