Au-delà des maux… des mots…

La lecture de ce jour [Romains 8, 31-39] nous conduit au coeur de l’expression de la foi chrétienne, dans la pensée paulinienne. Le cardinal Kasper, en 1999, en avait fait un commentaire très fort et judicieux. Je ne résiste pas au plaisir d’en extraire quelques lignes:

« Dans cette partie finale, l’Apôtre abandonne le caractère argumentaire et didactique de son exposé ; son langage prend un ton hymnique. De nouveau, toutes les puissances et les forces, toute la géhenne et toute l’horreur du monde sont appelées par leur nom. Mais depuis le sacrifice de Jésus sur la croix, le pouvoir de ces puissances est brisé. Dans la croix et la résurrection du Christ, le pouvoir de l’amour a montré qu’il était le plus fort. Il nous a arraché à l’emprise de ces puissances. Pour le chrétien, malgré toutes les tentations, les souffrances et les angoisses, il n’est donc pas question de résignation ni de découragement. Le cantus firmus est au contraire un chant de louanges.

Cette certitude du salut est toutefois nettement distincte de toute forme d’enthousiasme ; elle n’ignore pas la réalité de l’expérience de l’aliénation ; elle ne l’élude pas. L’espérance fait ses preuves dans la persévérance, c’est-à-dire dans la force du « rester là » et de l’endurance sous le fardeau et les pressions. Le chrétien vit encore à l’ombre de la croix. Mais c’est précisément ainsi, dans la foi en la victoire de la croix et de la résurrection sur ces puissances qui encore s’agitent, qu’à partir de l’expérience quotidienne de l’aliénation et en y ayant part, il peut être rempli d’espérance et chanter. »

Aujourd’hui, « qui pourra nous séparer de l’amour du Christ ? », question toujours actuelle. Pour redire notre attachement, au coeur de notre réalité quotidienne, marquée par nombre de maux, personnels ou collectifs, il nous faut, dans le creuset de nos vies, aller au coeur de notre foi : Qui est pour moi Jésus le Vivant, qui force les enfermements menaçant ? Que signifie pour moi vivre de la Résurrection ? L’espérance, quelle visage prend-elle dans mon existence ?

sildalis cheappurchase sildalis Francecheap sildalis sildalis Francesildalischeap sildalis Germanycheap sildalis online

29/10/2009

Laisser un commentaire